La spiruline est une algue aux nombreux bienfaits. Elle est une source de minéraux et de vitamines, et pourra être prise sous forme de complément alimentaire pour certaines personnes ou d’un aliment traditionnel pour d’autres, à intégrer dans la cuisine de tous les jours. Toutefois, certains nutriments et certaines habitudes peuvent réduire les bienfaits de la spiruline. C’est le cas si vous la consommez dans le but d’avoir un apport en fer.

Comment bien consommer la spiruline ?

Associer la spiruline à de la vitamine C

La vitamine C (ou acide ascorbique, que l’on retrouve notamment dans de nombreux agrumes) a la particularité d’entraîner l’activation de l’assimilation du fer non héminique (cela signifie que son origine est non animale) par le corps.
L’action sur l’absorption du fer est encore plus profitable si l’apport en vitamine C est régulier sur plusieurs semaines par exemple (mais également au cours de la journée). Pour les sujets qui souhaitent obtenir un bon apport en fer, il est important de consommer des aliments riches en vitamine C, à tous les repas : matin, midi et soir.
De ce fait, pour améliorer les vertus du fer issu de la spiruline, il est important d’ajouter une cure de vitamine C, naturelle si possible (pas de la vitamine C de synthèse).

Voici 2 marques que nous avons sélectionnées pour vous, en toute transparence, et sans intérêt financier :
Spiruline de Normandie
Spiruline de Provence

Ne mélangez pas spiruline et café / thé

Ces deux boissons contiennent du tanin : il va diminuer l’absorption du fer par le corps. Cette réduction de l’absorption peut aller jusqu’à 40 ou 60%, ce qui n’est pas négligeable.
On peut aussi remarquer que la caféine va freiner l’absorption du calcium, très présent dans la spiruline.
De ce fait, il est conseillé d’espacer de plusieurs heures votre prise de spiruline avec l’ingestion d’un café ou d’un thé, afin de profiter pleinement de l’action du fer.

A retenir : l’absorption du fer non héminique est également freinée par les aliments suivants :
L’excès de calcium (repas riches en produits laitiers : fromages, laits, yaourts, crèmes, etc.)
Les protéines en provenance des œufs (cuit ou cru)
Le son d’avoine

Ne surtout pas chauffer la spiruline

De façon globale, dès que vous cuisez un aliment, vous allez le dénaturer, il va perdre la plupart de ses vitamines et de ses minéraux. La spiruline n’échappe pas à cette règle : si vous la chauffez, elle perd tous ses bienfaits et ne sert plus à rien.
Donc, ne la faites pas cuire, et ajoutez-la dans des jus frais, des compotes ou encore des salades.

En savoir plus sur la spiruline

Voici un cocktail qui vous boostera, il est à base de spiruline et d’acérola et vous assure un apport en fer et en vitamines complet : Le spirtonic
Si vous souhaitez découvrir de nouveaux parfums et surprendre vos papilles, voici nos recettes à base de spiruline
Pour approfondir la question de la spiruline et des apports en fer, voici notre article : Spiruline, l’aliment parfait pour un apport en fer
Pour parfaire vos connaissances sur les bienfaits de la spiruline, découvrez notre article : Spiruline, les bienfaits scientifiquement prouvés
Tous nos articles sur la spiruline !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *