Un abcès sur un doigt ou sur un orteil peut s’aggraver et devenir un panaris. Cette forme d’infection doit être soignée rapidement afin d’éviter toute forme de propagation sur d’autres organes. Quand la prise en charge de cette maladie est tardive, il est obligatoire de faire appel à la chirurgie. Cet article vous explique comment soigner un panaris avant la chirurgie.

Comment traiter un panaris superficiel

Pour soigner un panaris superficiel ou pour « faire mûrir » un panaris léger, plongez votre orteil ou votre doigt plusieurs fois par jour dans l’eau de Javel, dans l’eau tiède ou dans de gros sel. Sinon, soignez la plaie avec un dakin diluée ou de l’hexomédine transcutanée. Une fois votre plaie ramollie, le pus à l’intérieur sortira facilement. Ensuite, il est préférable d’appliquer des compresses d’alcool à 60 °. Si la plaie reste gonflée et douloureuse, vous devez consulter un médecin.

Comment soigner un panaris profond

Dans le cas d’un panaris profond, une intervention chirurgicale s’impose avec quelques traitements antibiotiques. Le traitement avec le bain antiseptique ne suffit pas pour traiter le panaris, la chirurgie est alors nécessaire sans plus tarder. Dans le cas contraire, l’infection du panaris peut s’étendre rapidement jusqu’à l’os de la phalange. Le chirurgien traite la partie infectée, enlève le pus à l’intérieur et nettoie entièrement la plaie. S’il y a complication durant l’intervention, il faut amputer le morceau infecté de votre doigt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *