Acheter Ortie: vertus, indication, précaution et posologie

L’ortie connue depuis très longtemps par les Grecs et les Romains pour ses vertus millénaires. On la consomme aussi dans la médecine traditionnelle Indienne.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’ortie

La grande ortie a des vertus médicinales, mais encore, cette plante peut être utilisée comme complément alimentaire. Tandis que l’ortie brûlante est juste cultivée comme plante médicinale. Sinon les orties sont assez riches en acide aminés essentiels, en protéine, en minéraux comme le fer et le calcium. Ainsi que des vitamines B,  E, A et C.

 L’usage comme complément alimentaire

Ce qui fait que l’ortie soit un bon complément alimentaire c’est qu’il contient des protéines à raison de 8 g pour 100 g d’ortie (voire jusqu’à 20 % de son poids frais,  mais ça peut aller jusqu’à 40 % une fois la plante séchée). Cette plante, à raison de 100 g est composée de 7.8 mg de fer et de 630 mg  de calcium. Pour information, l’ortie contient six fois plus de vitamine C qu’une orange.

Indication de l’ortie ; quand la consommer ?

L’ortie a des propriétés qui purifient les reins et le foie. Elle diminue les désagréments lors de la miction à cause des maladies liée à la prostate. Cette plante peut aussi être utilisée pour traiter les calculs rénaux. En outre, elle est utilisée pour traiter l’anémie et aussi certaines carences en fer. Sinon la propriété anti-inflammatoire de cette plante peut aussi calmer les douleurs liées aux arthrites et aux rhumatismes.

Posologie

L’extrait normalisé de racine d’ortie peut être utilisé à raison de 240 mg pour traiter les problèmes prostatiques. Sinon la racine d’ortie séchée peut être utilisée comme tisane à une dose de 105 g dans 150 ml d’eau que l’on fera ensuite bouillir. Prenez cette boisson une fois refroidis 3 à 4 fois par jour.

Les feuilles peuvent servir pour soigner les soucis d’ordre urinaire, les calculs rénaux et les douleurs liées à une arthrite ou un rhumatisme. Faites infuser 2 à 5 g de feuille d’ortie pas plus de 15 minutes dans 150 ml d’eau bouillante. Prenez cette décoction trois fois par jour. Si la prise de comprimé vous parait plus pratique, prenez 300 à 700 mg trois fois par jour. Cependant, si vous aviez chez vous de la teinture mère d’ortie ou un extrait fluide, ne dépassez pas une dose de 5 à 6 ml, trois fois par jour.

ortie

Précaution et interaction

L’usage de l’ortie pour traiter les soucis de miction est déconseillé  s’il y a des œdèmes. Sinon la consommation d’extrait de racine pourrait occasionner une impuissance et nuire à la libido.

Par ailleurs, l’ortie peut interagir avec les médicaments ou les plantes médicinales à propriété hypoglycémiants, hypotenseurs ou antiplaquettaires.

Avis des experts

L’ortie a une grande valeur nutritive. En effet, cette plante est très riche en protéine, en fer et surtout en calcium. C’est ce qui fait d’elle un bon complément alimentaire.

 

- Advertisement -