Acheter ashwagandha : vertus, indication et posologie

L’ashwaganda est une plante qui pousse particulièrement en Inde. Elle fait partie de la pharmacopée de la médecine ayurvédique. En outre, elle possède beaucoup de bienfaits sur la santé.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’ashwagandha

Connu sous le nom scientifique de withania somnifera, elle fait partie de la famille des solanaceae. Cette plante pousse à l’état sauvage dans les zones arides du Pakistan et du Sri Lanka, mais elle est aussi cultivée massivement. Connue comme plante adaptogène, cela fait d’elle un bon complément alimentaire qui a aussi des vertus médicinales.

Historique

L’ashwagandha est consommé en Inde depuis 2000 ans. Sa racine a été utilisée dans la médecine ayurvédique pour pallier aux troubles du sommeil, les troubles sexuels et d’autres maladies.

Indication

L’ashwagandha sert de dentifrice naturel en Inde et au Pakistan. En outre, sa consommation permet de lutter efficacement contre l’insomnie, le stress, l’anxiété et les troubles nerveux. Mais également, elle permet de soigner les pathologies suivant : l’Alzheimer, le Parkinson, les troubles respiratoires, l’arthrite et les problèmes de stérilité. Mais elle sert aussi d’aphrodisiaque, donne de la vigueur et un appétit sexuel. L’ashwagandha est une plante adaptogène qui peut subvenir aux besoins de l’organise, c’est pourquoi on s’en sert comme complément alimentaire. Sa consommation permet de bénéficier d’une vertu anti-inflammatoire. Mais elle régularise également le taux de glycémie et de cholestérolémie.

vertus ashwagandha

 

L’usage comme complément alimentaire

L’ashwagandha est une immense source de nutriment. Elle est particulièrement riche en Withaferine A, des withanolides une substance connu pour ces vertus sur la santé du cœur, l’immunité ainsi que des propriétés immuno-modulatrices, antispasmodiques, anti-tumorales, anti-cancéreuses et neuroprotéctrice. Elle contient aussi du fer et des acides aminés libres.

Posologie

On peut prendre de l’ashwagandha sous forme de boisson, notamment en faisant bouillir 10 g de racine de cette plante dans 0.5 litres d’eau que l’on peut mélanger avec du lait pour un apport en calcium en bonus. Sinon, en poudre, la dose recommandée est de 1 à 4 cuillères à café. Et sous forme de teinture d’alcool, prenez 1 à 3 ml. Dans le cas où vous aviez opté pour l’ashwagandha en pilule ou en comprimé, n’excédez pas une dose de 1 g par jour.

Précautions

Il est déconseillé de prendre l’ashwagandha pendant la grossesse et pendant l’allaitement en raison sa richesse en alcaloïde qui peut nuire à la santé de la mère et de l’enfant seulement pendant cette période.

Interaction

L’ashwagandha peut interagir avec les sédatifs, les barbituriques, les anxiolytiques, les somnifères ainsi que les antiépileptiques.

Avis des experts

L’ashwagandha est un bon complémentaire, cependant, il est possible de l’associer avec d’autres plantes qui peuvent apporter d’autres nutriments qui ne sont pas dans sa composition. En effet l’ashwagandha peut agir en synergie avec le griffonia, le tribulus et le rhodiola.

 

- Advertisement -